Antoine Questel, retour sur sa contre performance à Texel

Antoine Questel était très déterminé pour faire un super résultat sur ce championnat d’Europe. Lui qui est l’un des slalomeurs les plus rapides du circuit n’a finalement pu concrétiser ses espoirs de podium, il passe en effet à côté de l’épreuve en terminant 17ème! Antoine nous refait le fil de sa contre performance.

« Juste après l’étape PWA à Costa brava, direction le championnat d’Europe à Texel où malheureusement je n’arrive pas au top de ma forme, fatigué du trajet et déjà un peu grippé. Je dois ensuite faire le choix du matériel  (slalom 42) et je valide du très gros matériel ( blade 9.7, 8.3, 7.7, 7.0) et (falcon 145 et 112) mais mauvais choix puisque le comité attendait toujours que le vent se stabilise pour envoyer des manches.

Mes 2 premières courses, je tombe d’entrée de jeu dans des poules assez costaudes. Pour ces deux manches, en quart de finale je ne me qualifie pas d’un cheveux! Avec ma planche de 145L, dans le clapot j’ai vraiment senti que j’avais fais le mauvais choix de planche. Il m’aurait fallu la 133 litres…  Après trois manches, les têtes de séries se dispersent sur chacune des poules. Le passage en demi finale se fait plus facilement mais voulant me rattraper des courses précédentes, je décide de prendre des risques au départ ce qui me fait avoir 2 ocs sur une manche en demi finale et sur une manche en finale gagnante.

Sur une finale perdante, je fais un passage de 2 à la première marque du parcours et étant trop gourmand, les bords sont très courts, avec une vitesse supérieure au leader, je tente de le passer dans un jibe et malheureusement j’accroche dans son sillage… Résultat de la course, je tombe au jibe alors que tactiquement, le meilleur coup à jouer aurait été d’attendre le dernier bord (le plus long) pour essayer de le passer sur la dernière ligne droite.  

Conclusion de la course, je passe complètement à côté du championnat du à un choix de matos, à un manque de concentration, ce qui m’a fait accumuler les erreurs tout au long de l’épreuve, mon état grippeux en est peut-être pour quelque chose. En tout cas, cette expérience va quand même être positive pour la suite, le débriefing avec Stéph a permis de tirer des éléments à prendre en compte pour les prochaines échéances. »

(c) clairematches

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour recevoir les notifications de nouveaux articles

    Rejoignez 33 autres abonnés

  • Catégories