Clément Morandière 8è au Grand Prix de Montalivet

Clément Morandière partage sa saison entre le speedsail et le windsurf. Ce week end, il a participé au Grand Prix Montalivet qui constituait pour lui une course de préparation pour le championnat de France de speedsail. Bilan:

« Jour 1 samedi, arrivée sur le spot à 8h30 très peu de vent et mal orienté (terre) peu après rotation du vent au secteur sud soit dans l’axe de la plage, 7 nds, je décide de gréer la voile spéciale petit temps (6m²) que j’ai développée avec Starvoile.

9h30 l’orga décide de nous faire courir sur un parcours simple de 2km type louvoyage pendant 20min… les conditions ne sont pas encore acceptable, des tentatives de départs avortés faute de vent et une plage collante. L’orga décide de tout arrêter vers 13h.

Jour 2, à 9h le vent est là! oui mais toujours dans l’axe il faudra louvoyer, il pleut la plage risque d’être gorger d’eau… 9h20 tout le monde descend sur la plage le vent est là, 5m/s soit 10nds, la barre des 4m/s est passée nous pouvons donc courir. Sauf que le directeur de course a décidé de planter le drapeau rouge : interdiction de rouler et de se régler avant la course sous peine de discard et de pénalités! A 9h30 nous partons sans échauffement pour une première manche dans des conditions de vent et de terrains délicats. La plage est tres étroite, le vent faible et le sable mou comme jamais! Je pars mal réglé et prend un mauvais départ, difficile de se lancer avec le sable mou, mon choix de voile n’est pas très bon, je manque de puissance pour relancer à chaque virement, au milieu de la remontée au vent on doit franchir une vaste zone de mou. Au portant le vent est très mal orienté, impossible de se lancer et de s’accrocher au harnais, ça sera pomping sur tout le bord. Les tours s’enchaînent et la plage se ramollie avec les passages des pilotes, les manches s’enchainent bien mais pas le temps de souffler!! je fais 8ème au général, déception donc, je reste régulier tout de même. Je note une progression par rapport à la saison dernière sur le plan physique et mental.

Cette régate m’a permis de dégager les points à travailler pour pouvoir être performant au championnat de France, dans 3 semaines. En plus, on a fait un nettoyage de la plage le samedi, vraiment sales les plages, dauphins morts, bidons, sacs plastiques, huiles et j’en passe… »

Clément Morandière Fra 662Clément Morandière

 

Clément Morandière

 Plus d’infos sur Clément, https://teamfunboard.wordpress.com/team-funboard/clement-morandiere/

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour recevoir les notifications de nouveaux articles

    Rejoignez 33 autres abonnés

  • Catégories