Nicolas Warembourg, l’interview « Best » 2013!

Nicolas WarembourgNicolas Warembourg se livre à une interview « best ». Il revient sur les moments forts qui ont marqué sa saison 2013.

  • Meilleur résultat de la saison ?

Je pense que c’est ma 7è place au championnat d’Europe de Formula en Lettonie. Après les championnats du monde, j’étais un peu déçu de ma 14ème place etje voulais rentrer dans le top 8 cette année sur un événement majeur. Ce championnat fut intense avec 14 manches dans tous les types de conditions de vent!

  • Meilleur souvenir de la saison ? 

Sans aucun doute, les manches du Défi Wind!! on a eu un événement hors norme avec du vent tous les jours. Ça faisait quelques années qu’on ne courait pas et je sentais que je pouvais faire quelque chose dans le vent fort. Et le Défi restera toujours un événement à part qui est quelque chose à vivre sur l’eau, surtout si tu finis tes manches dans le top 3!

  • Plus gros stress ?

Lors du premier jour des championnats du monde de Formula en Croatie. C’était le premier gros objectif de la saison, je m’étais entraîné tout le début de saison pour ce rendez-vous. De plus, c’était un plan d’eau très tactique qui demandait une très bonne analyse du plan d’eau d’où un stress supplémentaire de se planter dans l’option à prendre, car même si tu as une bonne vitesse, tu peux rapidement très mal passer à la première marque.

  • Plus grande déception ?

Lors de la dernière manche du Défi, je perds le podium à 200 mètres de l’arrivée… !! Sur cette manche, j’avais juste à finir devant mon adversaire direct pour être sur le podium. Durant les 40 km de la manche, j’étais devant lui avec une solide avance et 200 mètres avant l’arrivée, alors qu’il était derrière moi et sous mon vent, je prends une refusante qui me fait rater l’arrivée!! Nous sommes seulement les deux premiers à être touchés par cette refusante. Et derrière, les poursuivants prennent une différence d’angle de 45° leur permettant de passer la ligne avant nous… !! Je crois que j’ai jamais autant hurlé de rage sur l’eau!!!!!!

  • Plus grande sensation ?

Encore une fois sur le Défi Wind. Durant la manche numéro 3, nous avons pris plus de 40 nœuds. Sur le premier bord retour en 5.6 j’étais au taquet et au milieu du bord, je me rends compte que je suis à la bataille pour la première place contre Anders et Patrice!! Dans ma tête, je me revoyais gamin regardant les vidéos de la coupe du monde avec ces gars-là aux avant-postes! Et là, je me retrouve à me battre avec eux, c’était énorme! Du coup, j’ai joué le tout pour le tout en attaquant à fond! je me prends deux énormes catapultes mais je finis quand même deuxième derrière Patrice!

  • Plus gros énervement ?

Comme je t’en ai parlé avant, sans hésiter, l’arrivée de la dernière manche du Défi

  • Meilleur dépassement ?

Je me souviens surtout des manches dans le vent fort du championnat d’Europe. Je venais de recevoir des nouveaux protos de voile en formula et les voiles « déboulaient » au vent arrière! Je me suis fait plaisir et j’ai décollé quelques stickers!!

  • Meilleur départ ?

Je pense que c’est sur l’AFF de Leucate sur la première journée. Le premier bord refusait beaucoup et je savais que le départ en bas de ligne était favorable. J’ai pris tous les risques sur les trois finales et j’ai pris des supers départs arrivant quasiment à chaque fois en tête à la marque 1.

  • Surface de voile avec laquelle tu as été le plus performant cette saison ?

A coup sûr la 6.3 Racing blade!! J’ai beaucoup travaillé avec cette taille de voile l’hiver dernier et je pense que j’étais très performant avec.

  • Plus grosse erreur ?

Je ne vois pas de très grosses erreurs mais plusieurs petites erreurs tactiques…

  • Objectifs plus élevés pour 2014 ?

Continuer à progresser et améliorer mes résultats internationaux. J’aimerais revenir un peu plus sur des étapes de la coupe du Monde slalom PWA si mon boulot sur mes clinics me le permet.

  • Comment vas-tu organiser ton intersaison pour être encore meilleur en 2014 ?

J’ai déjà repris l’entraînement depuis plusieurs jours. Depuis quelques années, je profite de l’hiver pour travailler le physique et surtout travailler sur le matériel. Les réglages de voiles et les tests d’ailerons sont au centre du boulot sur l’eau. Je décolle après les fêtes pour une grosse séance d’entraînement à Tarifa dans la maison mère Loft Sails.

  • Sponsors plus généreux l’an prochain ?

Rien ne change au niveau des partenaires car je travaille dans la continuité sur plusieurs années. C’est important pour moi d’avoir cette continuité surtout qu’une grosse partie de mon activité dans le windsurf est tourné vers le business avec les clinics, les articles pédago pour Wind, le développement pour Loft et  l’image à développer pour Patrik sur les spots. Je pense que mes sponsors augmentent leur soutien car je leur propose ces deux facettes: le sportif et le business.

Nicolas Warembourg

Nicolas Warembourg

Nicolas Warembourg Leucate 2013

Nicolas Warembourg Leucate 2013

Nicolas Warembourg (c)DéfiWind

Nicolas Warembourg (c)DéfiWind

1733_677859192242475_243335240_n

Nicolas Warembourg

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour recevoir les notifications de nouveaux articles

    Rejoignez 33 autres abonnés

  • Catégories